Comment créer une bonne newsletter ?

Communiquer c’est bien, mais bien communiquer c’est mieux ! Les newsletters est aujourd’hui un des canaux principaux de communication mais sa pertinence peut parfois laisser à désirer et pénaliser votre réputation. Il est important de travailler chaque newsletter avec pertinence et avec une vraie volonté de qualité, quelque soit le message à transmettre.

A quoi sert une newsletter ?

La newsletter est un élément de communication majeur entre vous, opérateur de marketplace, et vos clients, prospects, vendeurs. La newsletter sert à envoyer des communications générales sur l’entreprise, des offres, des promotions, des mises à jour ou encore des suivis de commande par exemple. La newsletter est un vrai vecteur de visibilité et elle est un contact direct entre vous et votre cible. C’est important de construire des newsletters efficaces car c’est votre image de marque que les clients verront au travers de ce canal. 

N’oubliez pas la newsletter est un canal de communication gratuit et qui peut avoir des excellents taux de conversion si votre base est correctement qualifiée.

Le newsletter est un canal de communication majeur et doit être travaillé en conséquence.

Les différents éléments à travailler

Il y a plusieurs étapes importantes dans la rédaction et la construction d’une bonne newsletter. Nous allons vous donner quelques clés mais évidemment, elles seront à adapter à votre secteur d’activité et à vos besoins.

Bien déterminer sa cible

Le choix de la cible est également fondamental. Nous avons vu dans cet article comment qualifier sa base, il faut maintenant choisir les cibles qui correspondent au message souhaité. Il ne faut pas communiquer de la même manière selon vos contacts ou votre objectif de communication.

Quand envoyer une newsletter

La fréquence d'envoi des newsletters doit être choisi avec pertinence. Trop de newsletters a un effet néfaste sur votre cible et peut générer du désengagement, ce qui n'est évidemment pas souhaité. Il faut donc choisir des fréquences d'envoi adapté, ciblé selon les messages que vous souhaitez transmettre. 1 à 2 newsletters d'information par mois est conseillé en B2C et 1 newsletter par semaine en B2B est également adapté. Il faut aussi choisir l'heure et le jour d'envoi qui ne seront pas les mêmes selon le public adressé.

Le choix du message et du contenu

Le ton et le contenu du message sont à adapter à votre cible. On aura évidemment pas le même ton en fonction que la cible adressée est un particulier ou un professionnel. Avoir le ton juste est important pour gagner en crédibilité et en pertinence. Il faut également travailler le message afin qu'il soit cohérent. Un seul message est préconisé dans votre email. Il faut éviter de mettre des promotions avec des informations générales par exemple, sous peine de perdre en clarté. Pensez à mettre en place des KPI avec la méthode SMART.

Construire la newsletter et l'envoyer

Une fois que le contenu est déterminé, que la cible est défini et que la date d’envoi est posée, il faut travailler le mail à proprement parlé. C’est ce mail qui sera le contact avec votre cible.

Trouver un objet adapté

L'objet est ce qui apparait dans les boites email avant d'ouvrir le contenu. Un bon objet est donc extrêmement important ! S'il ne suscite ni l'envie ni l'intérêt, le client ne cliquera pas pour lire le contenu. Il faut éviter les objets du type "Information marketplace" mais plutôt essayer de les personnaliser et de créer l'envie d'aller plus loin.

Créer un contenu pertinent et dynamique

Le contenu doit être en lien avec l'objet afin de ne pas décevoir l'ouvreur. Il faut que le contenu soit pertinent et travaillé. Le premier tiers du mail est le plus lu, le contenu important doit donc être dans la partie haute du mail avec un bouton d'appel à l'action.

Le call to action (CTA)

Le bouton d'appel à l'action doit être lisible, clair et doit rediriger vers une page en lien avec le contenu promis. Il faut le placer dans le premier tiers de page, avec rappel en bas du mail si besoin. On peut en mettre sur les logos et toutes les images, ainsi que des rappels dans le texte. Si vous communiquez sur un produit spécifique, il faut que ce bouton redirige vers le produit et non sur la page d'accueil.

Le choix des images

Une email peut contenir des images mais celles-ci doivent être optimisées afin de ne pas alourdir l'email. Il faut savoir que Google pénalise les emails contenant trop d'images et peut donc considérer que c'est du spam. Toujours pareil, les images proposées doivent être en accord avec la promesse de l'email. Il ne faut pas dépasser le rapport 80% de texte pour 20% d'images.

BAT et outil d'envoi

Avant d'envoyer, assurez vous de faire des tests BAT au sein de votre équipe pour s'assurer que tout est valide. Vérifiez également que la cible adressée est correcte et que tous les paramétres d'envoi soient corrects. Essayez de programmer vos newsletters quelques jours avant afin de se laisser le recul nécessaire en cas d'erreur.

Analyser les retours de votre newsletter

Plusieurs éléments sont à étudier pour analyser les retours de votre newsletter. Ces éléments vous permettront de mieux construire et de corriger certains éléments de votre newsletter afin de gagner en pertinence et en efficacité. Consultez cet article qui vous permettra de comprendre l’importance des KPIs.

Cet article vous a plu ?
Partagez-le sur les réseaux !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Ne ratez pas l'envol de Birds'Marketplace !

🚀 Suivez-nous sur LinkedIn

On ne publie que des choses intéressantes, c’est promis !