Comment bien qualifier sa donnée marketplace ?

La data produits pour une marketplace, c'est quoi au juste ?

Quand on est opérateur d’une marketplace, on est confronté à la gestion de la donnée produits. Cette donnée est indexée par tous les vendeurs que vous avez sur votre plateforme et elle est (très) souvent disparate. En effet, chaque marchand a ses propres méthodes et méthodologie.

La data d’une place de marché, c’est donc toute cette donnée qui arrive et elle inclue les descriptifs, les images, les attributs, les caractéristiques, les variantes… La donnée peut être extrêmement large selon votre secteur d’activité. Entre une plateforme de niche et une plateforme généraliste, la gestion peut s’avérer fastidieuse et la donnée totalement différente. Il est donc absolument indispensable de gérer et de travailler sa donnée au quotidien.

La valeur d'une entreprise est aussi dépendante de la qualité de sa base de données.

Que peut comporter une base de données produits ?

Une base de données produits contient toutes la donnée propre à un produit. Cette donnée est large et contient généralement :

  • Toute la description du produit
  • Les catégories
  • Les attributs et caractéristiques
  • Les images
  • Les variantes
  • Les tarifs
  • Les options 

Partant de cela, on comprend que pour un ensemble de produits, il est absolument nécessaire de structurer et d’harmoniser les informations afin de les réafficher proprement sur le front. Une bonne base permettra également aux visiteurs de retrouver facilement et rapidement tous les produits selon leurs critères. Le travail de réflexion doit donc se faire en amont, avant de recevoir à proprement parler les produits. Le travail se fait généralement entre l’opérateur et l’éditeur de la solution qui va construire la base. L’expertise de l’éditeur est également fondamentale.

Comment qualifier sa data

Quelles données récupérer ou demander au vendeur ?

Beaucoup de vendeur n’ont pas forcément de données structurées et propres. Il existe plusieurs méthodes pour indexer la donnée :

  • Via des flux ou API (généralement des marchands medium)
  • Via des agrégateurs (généralement les gros marchands)
  • Produit par produit via l’interface (généralement les « petits » marchands)

Dans le cas de flux, les vendeurs peuvent être en mesure d’adapter la donnée à votre base. Il faut alors fournir un fichier de flux exemple afin qu’ils construisent le fichier comme il faut. Pour les agrégateurs ou les API, l’éditeur a généralement un connecteur direct qui permet de faire matcher les bases.

Il ne faut surtout pas hésiter à se rapprocher des vendeurs quand la donnée ne correspond pas à vos standards de qualité. Cette base sera votre fond de commerce et la qualité de celle-ci doit être au rendez-vous. N’oubliez pas que vous êtes également responsable de la donnée que vous hébergez sur votre site ! A vous de vous assurer de la bonne qualité des informations que vous indexez ou que vous acceptez !

Comment faire matcher la donnée vendeur avec la base de la marketplace ?

En effet, les catégories du vendeur ne correspondent sans doute pas à celles que vous avez imaginé pour votre site. Il faut faire alors ce qu’on appelle un « mapping » des données. Il s’agit concrétement d’informer la solution que la catégorie du vendeur correspond à telle catégorie sur le site. Ce mapping est également valable pour les caractéristiques et attributs. 

Il est essentiel d’avoir des correspondances entre les différentes bases sous peine de voir se multiplier les catégories et de se retrouver avec des doublons, triplons. Nous déconseillons d’ailleurs de laisser les vendeurs mettrent leurs propres attributs. En effet, entre l’orthographe parfois douteuse et les erreurs, on peut vite se retrouver avec 10 fois la même donnée. Conséquences ? On se retrouve avec une base totalement compromise et cela sera très difficile à maintenir, sans parler des conséquences sur le front pour le client.

Travailler en duo avec l'éditeur de la marketplace permet de bénéficier de son expérience et de s'assurer que la donnée sera bien structurée.

Quel travail effectuer en amont ?

Le travail en amont est primordial et ce pour plusieurs raisons, à savoir :

  • Faciliter l’indexation des vendeurs. Plus la donnée est structurée, moins le vendeur aura de difficultés à indexer ses produits.
  • Faciliter le travail de l’opérateur. L’onboarding vendeur est le travail le plus délicat et chronophage pour l’opérateur, plus la donnée sera structurée en amont plus l’onboarding vendeur sera simple et moins l’opérateur aura de difficulté et de temps à consacrer à cette tâche.
  • Faciliter la compréhension des clients. La structuration de la donnée est la base de l’UX, une donnée mal structurée entrainera de la confusion chez vos clients et de ce fait une grosse perte de trafic.

Pour gagner du temps, profitez de l’expérience de Medialeads pour construire une bonne base de données !

Besoin d’un devis pour la création d’une marketplace ?

Table des matières

Vous souhaitez avoir nos conseils pour créer votre marketplace ?
Contactez-nous !

Vous souhaitez prendre directement rendez-vous ?

Vous souhaitez directement échanger avec un spécialiste de l’équipe Medialeads ? Prenons rendez-vous dès maintenant pour parler de votre projet, de vos besoins, de vos contraintes et découvrons ensemble comment Medialeads peut vous apporter la meilleure des réponses.

Le monde des marketplaces vous intéresse ? Inscrivez-vous à notre newsletter hebdomadaire !