Les étapes pour créer sa marketplace

Vous souhaitez créer votre marketplace mais vous ne savez pas par quel bout commencer ? Nous vous donnons les étapes principales pour vous lancer et mener à bien votre projet de marketplace. Ces étapes vous permettront de structurer vos démarches et de mettre en place le projet correctement et avec méthode.

L'idée et la naissance du projet

L’idée c’est évidemment la base de tout projet de marketplace. Il se peut que vous ayez une idée sur un domaine que vous ne connaissez pas mais dont vous percevez les possibilités. Vous êtes alors convaincu de tenir un projet viable et porteur et qu’il ne faut pas rater le coche. Autre solution, vous travaillez dans un secteur d’activité ou une niche qui ne demande qu’à être transformée en marketplace. Dans les deux cas, l’idée reste la base du projet, quelque soit votre connaissance du secteur.

Tout projet de marketplace commence par une idée.

Modèle économique et business plan

Le modèle économique et le business plan sont déterminant pour la suite du projet. C’est notamment le business plan qui déterminera si votre projet est viable ou non. Il est généralement conseillé de faire ces étapes avec un comptable qui pourra étudier chaque ligne et voir la faisabilité ou non du projet. Vous pouvez choisir de faire ces étapes seuls évidemment si vos connaissances en terme de montages financiers sont suffisantes. Un regard extérieur reste généralement fortement conseillé pour créer sa marketplace.

La rédaction du cahier des charges

La rédaction du cahier des charges permet de synthétiser et de cadrer toutes vos idées. Il doit contenir tous les éléments de votre futur projet notamment :

  • Les différents workflows vendeurs et clients
  • Les différentes pages
  • Les modules à développer
  • Le calendrier de déploiement
  • La structure de la base de données produits etc

Nous pouvons vous fournir un modèle de cahier des charges afin de vous aider dans cette démarche. Il est important de construire avec un maximum de détails ce cahier car il servira de base de travail pour vos différents prestataires.

La création de la société

Les 3 étapes qui suivent sont à mener en parallèle et l’ordre peut différer quelque peu. La création de la société est dans tous les cas un préalable avant de construire concrétement la plateforme. Cette société sera également nécessaire pour récolter les éventuels fonds que vous aurez levé. Le choix du statut de votre société sera à créer en fonction de vos besoins, ambitions, stratégie etc. Pour ce point là, se faire accompagner par un cabinet d’avocats ou spécialisé est un gros plus et peu clairement vous permettre d’optimiser votre montage.

La recherche de financement

Cette étape est facultative. En effet, peut être avez-vous les capacités d’autofinancer votre projet et avez-vous déjà des relations qui peuvent porter financièrement votre idée. Les financements peuvent se faire via plusieurs biais :

  • Emprunt bancaire
  • Crowdfunding
  • Investisseurs
  • Subventions publiques…

Encore une fois, le choix se fera selon votre stratégie et vos besoins en terme de financement. Les canaux ne seront pas les mêmes selon les montants souhaités.

Le choix des prestataires

La liste des prestataires à choisir dépend du projet. Il faut généralement un cabinet d’avocats pour la rédaction de la partie juridique, un comptable, un éditeur de solution de marketplace comme Medialeads, une assurance, des agrégateurs de flux si besoin, une agence de communication… La liste peut évoluer en fonction de votre progression et construire un éco-sytème correspondant à vos besoins est indispensable pour créer sa marketplace. Une bonne équipe fera probablement un bon projet !

La création de la partie juridique

La partie juridique est une des étapes les plus importantes et sans doute la plus indispensable. Être opérateur de marketplace génère de grande responsabilité et il faut être très rigoureux sur les contrats entre vous, vos vendeurs et vos clients. Que ce soit pour les CGS, les CGV, mentions légales, CGU etc, chaque élement doit être construit et rédigé selon votre secteur et spécifités projet. Le cabinet d’avocats en charge de la marketplace doit être au fait des dernières normes et des législations en vigueur afin de vous sécuriser. 

La mise en place technique

Tout est ok, la mise en place technique peut alors commencer. Elle se basera sur le cahier des charges préalables que vous avez rédigé. Vous travaillez alors avec le prestataire technique éditeur de la solution, comme Medialeads par exemple. Le choix technique de la solution est important. En effet, vous pouvez choisir une solution en Saas ou une solution propriétaire sur mesure.

Chez Medialeads, nous proposons les deux même si nous conseillons généralement le saas. Pour nous, les avantages sont supérieurs en saas et ce pour plusieurs raisons :

  • Maintenance continue et mises à jour régulières du code
  • Gestion des serveurs, sauvegardes complètes, infogérance
  • Accompagnement technique complet
  • Evolution continue de la solution
  • Frais de mise en place plus abordable
  • Délai de mise en place beaucoup plus rapide

Le recrutement des vendeurs

La mise en place technique est terminée et le site est désormais en production après les tests. Il est alors temps de s’attacher au recrutement des vendeurs. Ce travail a généralement commencé en amont de la mise en technique. Le recrutement des vendeurs est essentiel car ce sont eux qui vont alimenter la data de votre marketplace. N’oubliez pas qu’il n’y aura jamais de clients sans vendeurs ! 

Il y a une grosse phase de mise en place des KYC avec les vendeurs, sans doute un peu de formation également pour leur permettre d’utiliser et d’indexer au mieux leurs produits. Cette phase est continue et le recrutement sera votre fil rouge tout au long de la vie de votre plateforme.

Le recrutement des clients

Les vendeurs sont là désormais il faut leur trouver des clients. La difficulté dans une plateforme marketplace, c’est qu’il faut une corrélation entre le recrutement des vendeurs et des clients. Si vous n’offrez pas de ventes aux vendeurs, ils déserteront votre marketplace et créer une marketplace n’a pas ça pour finalité, on est d’accord. 

Le marketing et la communication

Créer une marketplace est également synonyme de travail d’une image de marque. En effet, il faut désormais travailler votre image à travers les canaux marketing et communication. Que ce soit via les réseaux sociaux, les salons physiques, les publications de presse ou encore de la publicité payante, il faut travailler tout un ensemble de tunnel pour réussir à fidéliser et pérénniser votre place de marché. Ce travail est long et les résultats ne sont pas immédiat.

Travailler son image de marque est un travail de longue haleine avec des résultats sur le long terme.

Le SEO sera sans doute également un élément à travailler et dont les résultats commenceront à être visible seulement au bout de quelques mois, 6 généralement. On dit souvent qu’il faut 3 ans pour que la place de marché soit réellement installée dans le paysage digital.

La pérennisation du projet

Tout est en place, il faut désormais s’atteler à pérenniser votre projet, vos vendeurs, vos clients et à accroitre le CA progressivement jusqu’à atteindre vos objectifs fixés lors de la première phase. Il ne faut jamais se reposer ou baisser en qualité sous peine de voir l’image de marque décroitre. Chaque action, chaque vente doit être travaillée avec une volonté forte de qualité et de prestation premium. Il est tellement difficile de fédérer sur une plateforme et tellement facile de perdre les clients en quelques semaines qu’il faut être en permanence à l’écoute de son marché. En effet, la capacité d’adaptation en fonction des éléments terrains sera également un gros plus dans votre développement.

Cet article vous a plu ?
Partagez-le sur les réseaux !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Hop Hop Hop, restons en contact !

Suivez-nous sur LinkedIn

On ne publie que des choses intéressantes, c’est promis !